Difficile trouver une réponse à cette question universelle… Qui suis-je?

C’est le thème du mythe de Narcisse, qui se cherche dans le regard des autres, parce qu’il ne se connaît pas.

Normalement toute le monde se décrit à travers l’expérience ou les choses que nous faisons, nous listons nos connaissances et notre parcours.

Je ne suis pas sure que cela soit une réponse exhaustive.

Est-ce que l’on est ce que l’on fait?

Je conçois l’être humain comme quelque chose beaucoup plus complexe, sur lequel il est difficile de mettre des mots, qui peuvent devenir facilement des étiquettes statiques, que nous collons sur nous pour justifier notre droit d’exister et que nourrissent le royaume de l’ego.

Je vais malgré cela partager avec vous mon parcours et ma vision de moi en ce moment, en sachant que je me sens en constante évolution et changeante… Je change à la vitesse de la capacité de mon regard à se modifier.

La staticité n’est qu’une illusion, dans un univers en continu et perpétuel mouvement.

Je suis une exploratrice de l’âme, dans un point de vue scientifique méthodologique et mystique sacrée au même temps.

Je travaille constamment pour avoir une vision plus profonde et globale de moi même et de la réalité, dans le yoga on dit: « Connais toi-même et tu connaîtras l’univers entièr ». Histoire du micro et macro cosmos qui sont le miroir l’un de l’autre.

J’ai été une enfante rêveuse, on disait de moi que j’avais la tête dans les nuages. Ces nuages pour moi étaient la richesse de la nature, la beauté des fleurs et de leur habitants, les petits lutins, les fées et les anges qui m’ont guidé pour apprendre à voir et sentir la beauté de la Mère Terre.

J’ai été toujours en relation avec le subtil et l’invisible, qui m’a appris la joie et l’émerveillement. Je me sens bénie et très reconnaissante.

En grandissant j’ai décidé de refouler en moi tout cet univers, par peur d’être mise à coté, je voulais être spécial en me formatant à ce que je percevais comme la normalité. J’ai fermé la porte sur le monde subtil pendant longtemps… pas vraiment fermé, laissé entrouverte.

Le souhait de pouvoir soulager la souffrance que je voyais dans le monde, m’a conduit à faire des études dans le domaine de la santé, à l’Université de Médecine de Turin. Après avoir travaillé comme orthophoniste pendant trois ans et une spécialisation en communication améliorée, je sentais le besoin de chercher plus loin. J’ai fait une très grande valise et je suis partie en voyage dans le monde. Je me demandais: « Si je change mon environnement, est ce que je serai la même personne ou je serai autrement? »

La grande valise est devenu avec le temps un sac à dos, qui pendant des années, était mon compagnon de bonheur.

Pendant ces années, je me suis reconnectée à la magie de la vie, à sa beauté, à la puissance de la nature, à l’amour vers la Mère Terre… Petit à petit j’ai pris un chemin pour revenir à moi-même, pour connaître et intégrer tous les aspects de moi.

La découverte du yoga en Inde a été un point de départ et non retour.

Le yoga m’a reconnecté au sacré en me reconnectant à moi même.

J’ai retrouvé cette porte que j’avais laissé à coté, elle était poussiéreuse, mais toujours là.

Il m’a fallu du temps et du courage pour l’ouvrir et encore plus pour décider de partager cet univers avec les autres.

C’est la redécouverte de mon féminin sacré, le travail jour après jour sur moi même, en sachant que le chemin est sans fin et que ce n’est pas l’aboutissement mais la richesse du voyage qui rend la vie unique.

Des rencontres magiques m’ont enrichi et permis d’avancer dans mon chemin.

C’est ainsi que je me suis formée d’abord à la transmission du yoga, auprès de l’école Kashimir Shaivism Scholl of Yoga, en Inde. Ensuite je me suis formée au yoga Pré-natal et Post-Natal, Yoga pour les Enfants (bébé jusqu’à l’adolescence) et au Restaurative Yoga. Toute mes formations sont certifiées et reconnues internationalement.

En parallèle, l’Univers a mis sur mon chemin des Curanderas (guérisseuses) , chamans et praticiennes dans le domaine de l’énergétique. Grâce à leur générosité, à leur sagesse et à leurs précieux enseignements, j’ai pu continuer à cultiver mes dons et me connecter à un savoir qui va au delà du temps.

Aujourd’hui je mets à disposition des autres les choses que j’ai eu le bonheur d’apprendre et expérimenter sur moi-même.

Je continue mon parcours de formation et de développement personnel auprès de mes maîtres internationaux et j’ai l’honneur aujourd’hui de pouvoir le partager avec vous.